Détails de l'article

Prise en charge des maladies chroniques chez les personnes âgées : les propositions de l’équipe de Dr Berthé

Prise en charge des maladies chroniques chez les personnes âgées : les propositions de l’équipe de Dr Berthé

Le Directeur général du Fonds national de la recherche et de l’innovation pour le développement, Dr Inoussa ZONGO et quelques-uns de ses collaborateurs étaient à Bobo-Dioulasso les 24 et 25 juin 2022 pour assister au partage des résultats d’un projet conduit par des chercheurs du Centre MURAZ sur la problématique de la prise en charge des maladies des personnes âgées. Conduit en consortium avec des chercheurs du Sénégal et financé par le Centre de Recherches pour le développement international(CRDI) dans le cadre de l’Initiative des conseils subventionnaire de la recherche (SGCI), ce projet, suivi par l’African Centre for Technology Studies (ACTS) avait pour objectif de contribuer à la réduction de la mortalité et des morbidités des personnes âgées souffrant de maladies. Après deux années de mise en œuvre, le projet est à son terme. Dr Abdramane Berthé et son équipe ont partagé les résultats obtenus avec toutes les parties prenantes et des invités de la ville de Bobo-Dioulasso.
Grâce à la méthode d’analyse en groupe qui est une méthode de recherche et d’intervention en sciences sociales et qui est une approche participative faite d’analyses des problèmes sociaux basés sur des récits d’expériences vécues par les participants et jugés significatifs, l’équipe du projet a montré que « les obstacles à la prise en charge optimale multisectorielle des maladies chroniques chez les personnes âgées à Bobo-Dioulasso sont liés à la faible collaboration inter et intra-structures, au faible développement d’une véritable politique, au faible développement de normes et protocoles intra-sectorielles et intersectorielles de prise en charge de ces maladies et une utilisation non optimale des ressources humaines, matérielles et financières déjà mobilisées ». De commun accord avec toutes les parties prenantes, notamment les détenteurs d’enjeux stratégiques de la région de Bobo-Dioulasso, il a été suggéré que plusieurs activités soient menées pour améliorer la prise en charge de cette catégorie de la population mais aussi pour pérenniser les actions qui seront entreprises. Il s’agit, entre autres, d’organiser des séances de sensibilisation et de plaidoyer à l’endroit de la population et des décideurs, de former les associations de personnes âgées à la médiation, à la prévention et à la gestion des conflits familiaux ou sociaux, d’inciter les personnes âgées à la pratique du sport, de plaider auprès du ministère de la Santé pour l’inscription des activités sur la Santé des personnes âgées (SPA) dans les plans d’actions des centres de santé de 1er et 2e niveaux, de renforcer les compétences des agents de santé sur les maladies des personnes âgées et d’entreprendre une mise à l’échelle du modèle réussi des activités du projet grâce au Réseau de protection et de promotion des personnes âgées dans la région des Hauts-Bassins (R3PA).
Les résultats du projet ont fait l’objet d’échanges et le Directeur général du FONRID a félicité, pour les résultats atteints, l’équipe du projet et les différentes associations de retraités qui ont pris une part active dans la mise en œuvre du projet.
Les participants ont visité le siège de la faitière des associations de retraités de Bobo-Dioulasso où le projet a mis en œuvre une bonne partie de ses activités.
Il faut noter que le projet bénéficiera d’une seconde phase qui permettra de recenser et géo-référencer les personnes âgées de 50 ans ou plus pour constituer une cohorte des personnes âgées de la ville de Bobo-Dioulasso afin de pouvoir développer à leur endroit des interventions (sociales, paramédicales, communautaires) à domicile et à terme, faire de Bobo-Dioulasso une « ville amie des ainés ». Cette base de données pourra également servir à la formation des étudiants qui s’intéressent aux sujets sur les personnes âgées.

partager

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités récentes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter